hiver2cg_edited_edited.jpg

La Fondation de la Maison Trestler

Construite à la fin XVIIIe siècle, la Maison Trestler a été préservée par la création en 1977, de la Fondation de la Maison Trestler, qui assure sa conservation en développant des activités culturelles.
Son mandat

Assurer la sauvegarde de cette magnifique maison ancestrale, (ancienne résidence – magasin) une des plus belles au Québec. Promouvoir sa mission de maison des arts et de la culture dans notre grande région.

51643503_1436014983201298_5417505025133903872_n_edited.jpg
Ses buts et objectifs

Développer des programmes d'accueil, des visites guidées pour faire connaître l'histoire et l'architecture de ce monument classé tant au provincial (1976) qu'au fédéral (1969) et nommé par le public, une des 7 Merveilles de Vaudreuil-Soulanges (2008) au niveau du patrimoine. Depuis le début de l’année 2005, nous offrons aux visiteurs un concept d'interprétation qui illustre l'importance de la famille des Trestler, raconte l'historique de leur exceptionnelle maison et l'évolution de ses deux siècles d’existence, en situant le visiteur dans le temps et l'espace, en présentant différentes personnalités qui ont habitées cette demeure et qui l'ont fréquentées.

Toujours se dépasser et présenter à nos mélomanes une programmation musicale classique et contemporaine de qualité en accueillant des artistes et interprètes de réputation nationale et internationale. 

Il ne faut pas omettre, la diffusion des œuvres d'artistes des grands courants actuels du domaine des arts visuels, un complément à la musique… Nous les accueillons dans la galerie Antoine-Aimé-Dorion ainsi qu'au salon Rainville.

Structure Type 

La Fondation de la Maison Trestler est un organisme à but non lucratif, géré par un conseil d'administration composé de 10 membres. 

La Maison Trestler a mis sur pied une association bien structurée de bénévoles. (Près de 30 membres actifs et dévoués)

Annuellement, nous recevons les amoureux de la musique, les amateurs d'art visuel et les fanatiques de l'histoire et de l'architecture.

STJ_9172_edited.jpg